Taux de crédit immobilier : quelles tendances pour 2020 ?

Taux de crédit immobilier : quelles tendances pour 2020 ?

Bonne nouvelle pour ceux qui envisagent d'accéder à la propriété en cette nouvelle année : les taux d'intérêt des prêts immobiliers vont rester au plus bas au moins jusqu'en juin 2020 selon le ministère de l'Économie et des Finances.

Un climat favorable pour les futurs propriétaires

Alors qu'un ralentissement économique est constaté dans la zone euro, des tensions commerciales et géopolitiques font rage au niveau international, ce qui contraint l'État à voir ses taux d'emprunt à la baisse. Si bien que l'indice de référence (OAT), utilisé par les banques pour déterminer les taux d'intérêt des prêts immobiliers, est descendu à -0,35 % en juillet 2019 !
Cela signifie que les pays sont rémunérés pour emprunter de l'argent.

Par ailleurs, les Français épargnent toujours plus, sans parler que la durée des prêts s'allonge sans cesse, ce qui permet de payer des mensualités moins élevées.

Le bon moment pour renégocier le crédit et l'assurance emprunteur

Dans une conjoncture aussi clémente, les emprunteurs ont tout intérêt à renégocier leur crédit. De plus, une récente proposition de loi prévoit de renforcer davantage la concurrence sur le marché de l'assurance de prêt immobilier.
L'objectif serait de mieux informer le client et d'appliquer une amende aux banquiers qui ne respecteraient pas le droit des consommateurs. Le texte ayant été accepté à l'unanimité ce 24 octobre par le Sénat, il passera à l'Assemblée nationale au premier trimestre 2020 pour pouvoir devenir effectif en cours d'année.

Malgré tout, il n'est pas nécessaire de se précipiter puisque cette faiblesse des taux est amenée à perdurer. Le directeur de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, affirme que les banques auront toujours l'opportunité de bénéficier de conditions d'emprunt avantageuses et donc de proposer des prêts à des taux attractifs.

Une demande de prêt immobilier en hausse

De décembre 2012 à la fin de l'année 2018, le taux moyen du crédit immobilier est passé de 3,21 % à 1,44 %. En juillet 2019, ce même taux, quel que soit le montant de l'emprunt et sans tenir compte de sa durée, était de 1,20 %.

Pour les crédits sur 15 ans, il s'établit même à 0,96 % ! Pour un emprunt de longue durée atteignant 25 ans, le taux moyen s'élève à 1,37 %.

Dans le contexte actuel tout à fait inédit, il est évident que les meilleurs profils peuvent espérer obtenir des taux d'emprunt encore plus intéressants, le dernier record étant de 0,7 % concernant un prêt immobilier remboursable sur 20 ans.
Quant au montant moyen des crédits immobiliers, une hausse est également constatée. En juin, les accédants à la propriété empruntaient 213 557 euros tandis que le mois suivant, la somme demandée aux banques atteignait 220 986 euros en moyenne.
Chez les autres ménages, le crédit immobilier moyen est passé de 265 476 euros à 278 023 euros pour cette même période.