L'assurance de prêt d'une SCPI

L'assurance de prêt d'une SCPI

Accessible à tous les budgets et comportant peu de risques, l'achat immobilier via les SCPI comporte de nombreux avantages. Et, dans un contexte de taux historiquement bas, l'emprunt se révèle être une option attrayante pour financer des parts de SCPI, également connue sous le nom de placement Pierre Papier.
 

COMPAREZ LES ASSURANCES PRÊT EN LIGNE >>>>

Qu'est-ce qu'une SCPI ?

Selon l'article L.214-50 du Code monétaire et financier, une SCPI consiste en la gestion d'un patrimoine immobilier locatif. Il s'agit de distribuer un revenu régulier à ses associés, proportionnellement aux parts investies dans le parc immobilier.

Il existe deux types de Société civile de placement immobilier :
La SCPI de rendement perçoit un revenu locatif net de charges. Elle se diversifie sur différents actifs immobiliers comme des commerces, des bureaux, des entrepôts, d'hôtels, etc., aussi bien sur le territoire français qu'à l'étranger.

La SCPI fiscale a pour but de réduire l'impôt sur le revenu en investissant dans l'immobilier résidentiel locatif en France. Cette défiscalisation peut atteindre 21 % de l'investissement.

Pourquoi investir dans une SCPI ?

Depuis la chute des taux d'intérêt d'emprunt, les achats en SCPI rencontrent un franc succès. En effet, ces véhicules d'investissement collectifs permettent à tous les particuliers d'accéder à l'investissement immobilier grâce à son système de parts. 1000 euros suffisent pour devenir propriétaire !

Et puis, ils répondent à des objectifs patrimoniaux variés : se constituer un patrimoine, percevoir des revenus complémentaires, bénéficier d'une baisse d'impôts, etc. Et il n'y a aucune contrainte de gestion puisqu'une société agréée se charge de tout.

Par ailleurs, la liquidité des parts est garantie de manière transparente dans un cadre réglementaire placé sous la responsabilité de l'Autorité des Marchés Financiers, les associés pouvant les vendre à tout moment.

La mutualisation des risques locatifs rend également ce placement de long terme particulièrement sécurisant : avec un patrimoine de plusieurs millions à milliards d'euros répartis sur plusieurs locataires à travers le globe, on comprend que la défaillance d'un locataire produit un impact relativement marginal...

Dans ce contexte, la rentabilité est stable et élevée, surtout en investissant dans l'immobilier tertiaire. Ce secteur de l'immobilier était auparavant réservé aux plus fortunés du fait des tickets d'entrées important qu'il exige, ce qui n'est plus le cas avec la SCPI.

Quels sont les avantages d'emprunter pour investir dans une SCPI?

Actuellement, les taux d'emprunt sont extrêmement bas. C'est donc le bon moment d'acheter des parts de SCPI à crédit. Le taux de rendement est effectivement proche de 5 % et le taux d'intérêt s'élève à 1,60 % sur 20 ans en moyenne : avec un tel écart, la stratégie s'avère payante !

Il faut également savoir que les frais liés au crédit immobilier sont déductibles de l'imposition sur les revenus fonciers en provenance d'une SCPI. Ainsi, le coût de l'assurance emprunteur reste minime.

Quelle assurance emprunteur choisir pour une SCPI ?

Imposée par la banque pour l'octroie d'un prêt immobilier, l'assurance emprunteur rembourse le crédit lorsque l'emprunteur décède ou devient invalide. Celle-ci est obligatoire, car un prêt doit être couvert dans son intégralité.

Toutefois, il est possible de répartir librement les quotités entre les associés. Tout dépend du montant des revenus de l'emprunteur, mais aussi des exigences de l'établissement bancaire.

Bien entendu, nul besoin pour chaque associé de contracter une assurance auprès du même assureur.

En effet, conformément à la loi Lagarde de 2010, l'emprunteur peut choisir la formule qui lui convient le mieux et opter pour un assureur externe aux groupes bancaires, indépendamment de ses associés.

Cette solution est généralement plus attrayante, tant au niveau de la couverture que d'un point de vue financier. Mais rien ne l'empêche de se tourner vers le même assureur que ses associés, dans le but de faire baisser le coût de la cotisation.

Quoi qu'il en soit, la loi Hamon de 2014 permet de changer à tout moment et sans frais d'assurance de prêt même si le crédit immobilier a plus d'un an. Au-delà, comme le stipule la loi Sapin 2, il est possible de souscrire une autre assurance emprunteur à sa date d'échéance annuelle dans le respect d'un préavis de deux mois.

 

Si vous aussi vous souhaitez investir dans l'immobilier dans l"achat de SCPI, ASKAPI vous aide à trouver l'assurance emprunteur qui correspond à vos besoins.

Bénéficiez de notre expertise en ligne ou contactez-nous gratuitement au 04 67 72 30 88.

 

 ↓ Besoin d'une assurance prêt moins chère ? Plus de garanties ?

Comparez en ligne, gratuitement et sans engagement :

A lire aussi: