Quel remboursement pour son assurance emprunteur : indemnitaire ou forfaitaire ?

Quel remboursement pour son assurance emprunteur : indemnitaire ou forfaitaire ?

L'assurance de prêt immobilier, une assurance systématiquement exigée par la banque accordant le prêt, peut prévoir un remboursement indemnitaire ou un remboursement forfaitaire.

COMPAREZ LES ASSURANCES PRÊT EN LIGNE >>>>

Fonctionnement de la couverture indemnitaire de l'assurance prêt immobilier

Le remboursement indemnitaire prévoit une prise en charge proportionnelle réelle à la perte de revenus.

Si l'emprunteur ne peut plus travailler à la suite d'un accident, par exemple, le montant du remboursement va tenir compte des prestations sociales versées.

Ainsi, si la sécurité sociale verse 70% de l'ancien salaire, l'assurance souscrite sur une base indemnitaire va rembourser les mensualités à hauteur de 30%.

Ce type de couverture est prévu dans quasiment tous les contrats d'assurance groupe proposés par les banques.

A noter : selon la nature des revenus (loyers, rentes, salaires...), la part de la mensualité restant à charge de l'emprunteur peut être importante, malgré le sinistre.

Fonctionnement de la couverture forfaitaire de l'assurance prêt immobilier

Le montant de la prise en charge est prévu au préalable dans le contrat d'assurance et correspond à un pourcentage de la mensualité remboursée.

Ainsi, si le contrat prévoit une prise en charge à hauteur de 75% en cas d'incapacité partielle de travail et que la mensualité est fixée à 1000 €, l'assureur va rembourser 750 €, quel que soit le montant des indemnités versées par les organismes sociaux.
Ce type de couverture est plus avantageux que la couverture indemnitaire, car il ne dépend d'aucun facteur extérieur.

Un contrat d'assurance fonctionnant sur le principe forfaitaire est souvent négocié dans le cadre de la délégation d'assurance, car il est en principe proposé uniquement chez les assureurs indépendants des grands groupes bancaires.

A noter : opter pour un contrat d'assurance emprunteur plus adapté que celui proposé par sa banque est possible, au moment de la souscription du prêt, à tout moment la première année (amendement Hamon) puis à chaque date anniversaire avec un préavis de 2 mois (amendement Bourquin).

 

COMPAREZ LES ASSURANCES PRÊT EN LIGNE >>>>

Remboursement indemnitaire ou remboursement forfaitaire, les garanties concernées

Peuvent faire l'objet d'un remboursement indemnitaire ou d'un remboursement forfaitaire, les garanties suivantes :

- l'assurance perte d'emploi,
- l'Incapacité Permanente Partielle (IPP),
- l'Incapacité Permanente Totale (IPT),
- l'Incapacité de Travail Partielle (ITP),
- l'Incapacité de Travail Totale (ITT).

En revanche, la garantie Perte Totale et Irréversible d'Autonomie (PTIA) et la garantie décès donnent toujours lieu à un remboursement total du capital dû.

En effet, dans ces deux cas, l'assureur du prêt immobilier se substitue à l'emprunteur.

 ↓ Besoin d'une assurance prêt moins chère ? Plus de garanties ?

Comparez en ligne, gratuitement et sans engagement :

A lire aussi :