Coût de l'assurance emprunteur

Coût  de l'assurance emprunteur

Vous devez chaque mois vous acquitter d'une prime d'assurance en plus de votre mensualité de crédit immobilier. Cette assurance peut représenter jusqu'à un tiers du montant total de votre emprunt. Quels sont les critères qui font varier son coût ? Comment obtenir le meilleur taux pour son assurance emprunteur ?

COMPAREZ LES ASSURANCES PRÊT EN LIGNE >>>>

Sur quelle base est calculée le prix de l'assurance emprunteur ?

Chaque assuré aura sa propre assurance emprunteur. Le montant varie en fonction de plusieurs critères :

  • De votre âge
  • De votre état de santé
  • Du montant, de la durée et du taux du crédit
  • De votre degré de couverture et de la quotité
  • Des risques éventuels
  • S'il s'agit d'un contrat groupe ou d'une délégation d'assurance.

Un emprunteur et un co-emprunteur peuvent payer un prix différents car l'évaluation du risque se fait en fonction du profil de chaque assuré.

Quels sont les paramètres qui impactent le coût de l'assurance ?

Afin d'obtenir un tarif adapté à chaque assuré, les compagnies d'assurances vont évaluer votre profil en fonction de 3 grandes catégories :

  • Le risque médical : il s'agit de votre âge, si vous êtes fumeur ou non-fumeur, de votre situation médicale (vos antécédents médicaux et de votre état de santé actuel).
  • Le risque professionnel : cela concerne les professions dites à risques mais également la stabilité de l'emploi.
  • Le risque lié aux loisirs : comme pour certaines professions, certaines activités sont considérées à risques (la pratique de sports extrêmes).

Pour obtenir ces informations, vous devrez remplir un questionnaire médical et des examens complémentaires pourront vous être demandés. Veillez à remplir ce questionnaire sans omission ou fausse déclaration sous peine de recevoir un refus d'indemnisation de l'assureur et même la déchéance de votre contrat.

Les personnes atteintes de maladies graves

La convention AERAS a été mise en place afin que les personnes ayant ou ayant eu un problème de santé puissent trouver une assurance sans surprimes, ni exclusions et donc leur permettre d'accéder à l'emprunt.

Depuis septembre 2015, les anciens malades du cancer bénéficient du droit à l'oubli. Selon certaines conditions, ils ne sont plus dans l'obligation de déclarer leur maladie sur le questionnaire médical.

L'AERAS a établi une grille de référence qui liste les pathologies ainsi que les délais à respecter.

Comment connaître le coût de son assurance de prêt ?

Depuis le 1er octobre 2015, l'organisme prêteur est obligé de fournir une Fiche Standardisée d'Information (FSI). Celle-ci sert de base de comparaison pour l'assurance de prêt.

Elle contient les informations suivantes :

  • Les garanties minimales imposées par le prêteur.
  • Les garanties qu'il propose.
  • Le coût de l'assurance proposée. Il doit être inscrit sous 3 formes : le TAEA, le coût annuel et le coût mensuel.
  • Les conditions dans lesquelles vous pouvez opter pour un autre assureur.

Combien coûte l'assurance emprunteur ?

Il existe deux modes de calcul de la prime d'assurance:

  • La première méthode consiste à calculer la cotisation mensuelle sur la base du capital emprunté au départ (capital initial). La cotisation reste fixe tout au long du contrat. Les contrats de groupe proposés par les banques sont le plus souvent calculés de cette manière.
  • Pour la seconde, le montant de la cotisation est recalculée chaque année sur la base du capital restant dû. Dans ce cas, la prime d'assurance diminuera au fur et mesure du remboursement du crédit.

Prenons l'exemple d'un emprunteur de 30 ans, non-fumeur, montant du crédit immobilier de 180 000 € sur 20 ans avec les garanties décès/PTIA/IPT/ITT et une quotité à 100 %.

Taux moyen de l'assurance banque Taux moyen de l'assurance individuelle
0,25 % 0,08 %
Coût total Coût total
9000 € 2800 €
Economies réalisées : 6200€

 

JUSQU'A 50% DE REDUCTION SUR VOTRE ASSURANCE PRÊT >>>>

Quel est l'impact sur le montant total du crédit immobilier ?

Lors de la souscription d'un prêt immobilier, l'acheteur se concentre surtout sur le taux d'intérêt pour calculer ses frais. En réalité, le coût total d'un crédit est bien plus élevé car d'autres facteurs sont à prendre en compte :

  • les frais de dossier,
  • les pénalités de remboursement anticipé,
  • les garanties exigées par la banque : l'hypothèque, le privilège de prêteur de denier et l'assurance emprunteur.

L'assurance emprunteur peut représenter jusqu'à 30% du coût total d'un crédit immobilier. Elle augmente donc considérablement le montant de votre mensualité.

De plus, nous constatons actuellement une problématique liée au taux d'usure. Il s'agit du taux maximal au-delà duquel les banques ont interdiction de prêter.

Ce taux est en baisse ce qui a pour conséquence d'exclure les emprunteurs les plus modestes.

Souscrire une assurance individuelle peut permettre de rester en dessous de ce taux d'usure.

Comment faire baisser le prix de son assurance emprunteur ?

La solution pour diminuer le montant de son assurance est de comparer les offres proposées sur le marché. Vous pouvez économiser jusqu'à 50%.

Vous n'êtes pas obligé de signer le contrat que propose votre banque. Dès le début de votre crédit, et ce depuis la loi Lagarde en 2010, vous pouvez opter pour un contrat individuel à condition que celui-ci respecte l'équivalence des garanties.

Askapi vous accompagne dans vos démarches pour vous trouver le contrat le plus adapté au meilleur prix.

Vous pouvez obtenir des devis gratuits et personnalisés avec notre comparateur en ligne.

Quand changer d'assurance emprunteur ?

Avec Askapi, vous bénéficiez d'un accompagnement gratuit en cas de résiliation ou de changement d'assurance.

Vous souhaitez un contrat d'assurance individuel dès le début de votre prêt immobilier : depuis 2011, les banques ont l'interdiction de facturer des frais lors d'une demande de délégation d'assurance.

Vous avez signé votre offre de prêt il y a moins de 12 mois : avec la loi Hamon vous pouvez substituer votre assurance de prêt à condition que votre nouveau contrat est une équivalence de garanties.

Vous avez souscrit votre contrat il y a plus d'un an : grâce la loi Bourquin, il est possible de résilier son contrat d'assurance emprunteur à chaque échéance annuelle.

Chaque emprunteur peut désormais trouver le meilleur taux pour son assurance de prêt immobilier.

 ↓ Besoin d'une assurance prêt moins chère ? Plus de garanties ?

Comparez en ligne, gratuitement et sans engagement :

En savoir plus :